Bretagne : La carte KorriGo devient un passe multiservice

carte KorriGoAprès plusieurs mois d’expérimentation chez les étudiants bretons, la carte KorriGo devient un passe multiservice.

En effet, la carte ne va pas seulement se limiter aux titres de transport, mais va aussi toucher d’autres domaines en offrant de multiples services à la vie quotidienne avec l’intégration de la norme AMG (Application Multi-Service Générique).

Ce qui est une première en France. Avec 450.000 utilisateurs en Bretagne concernant notamment les bus, les TER, le métro, le tram ou les vélos en libre-service.

KorriGo est appelé à se développer

Avec le nombre d’utilisateurs, l’expérimentation de la carte KorriGo en tant que passe de gestion multiservice paris a été un réel succès et celui-ci est amené à se développer. Aujourd’hui, cette carte sans contact fait partie du quotidien des Bretons et va encore s’étendre sur le plan géographique à d’autres activités en Bretagne qui ont montré leur intérêt. L’idée est surtout que cette carte serve de point d’entrée pour le déploiement de plusieurs autres services. Par exemple, la plupart des collectivités de la Bretagne vont profiter de la carte KorriGo afin de faciliter l’accès à leurs services publics. La ville de Rennes a d’ailleurs la première à lancer cette expérimentation auprès de ses étudiants et ceux-ci pouvaient accéder aux services du CROUS, emprunter des livres dans les bibliothèques grâce à leur carte multiservice sans contact KorriGo.

La mise en valeur de la norme AMG

Pour permettre l’accès à l’ensemble de ces services, la carte KorrGo intègre la norme AMG qui offre de nombreuses perspectives d’utilisation, notamment en termes de volume avec 3 millions d’usagers sur différents services. La norme AMG permet aussi une meilleure flexibilité grâce à une architecture très ouverte, car chaque usager pourra intégrer progressivement les services qu’il souhaite. En ce moment, il faut dire que ce genre d’initiatives connaît un réel succès en France et plusieurs collectivités travaillent à la mise en place d’une carte de gestion multiservice Paris.

Cependant, le principal problème qui se pose reste celui de la sécurisation des données et surtout à la mise en conformité avec la CNIL. La norme AMG (Application Multiservices Générique) va alors être appliquée en France pour la toute première fois. On peut dès lors imaginer que d’ici quelques années, la carte Korrigo pourra permettre un accès aux horodateurs, aux bibliothèques, aux médiathèques, aux bornes de recharge pour véhicule électrique, etc. Pour le moment, on peut dire que la révolution KorriGo est bien enclenchée.