Se mettre d’accord pour divorcer, comment s’y prendre ?

Il est rare que deux époux décident en même temps de mettre un terme à leur union. Dans la majeure partie des cas, c’est l’un d’eux qui est toujours plus décidé que l’autre à en finir. Le divorce survient lorsqu’il n’existe plus aucune raison de préserver son mariage. Cela peut être difficile. Mais dans bien des cas, c’est l’unique solution qui se présente. Pour convaincre son partenaire d’accepter le divorce, la communication sera à privilégier. L’intervention d’un avocat pourrait aussi s’imposer.

Mettre un terme à son mariage

Accepter de partager sa vie avec une personne pour se retrouver un beau jour dans l’obligation de la quitter de façon définitive est toujours difficile, peu importe la durée de l’union. Même si vous êtes une personne forte émotionnellement, le divorce fait mal. Néanmoins, il est quelquefois préférable de se retirer au lieu de vouloir essayer de recoller les verres cassés. C’est le seul moyen d’éviter de se détruire encore plus.

Si vous êtes vraiment décidé à quitter votre partenaire pour une raison ou une autre et que celui-ci hésite à vous accorder le divorce, essayez de privilégier le dialogue. Faites-lui comprendre que si vous en êtes là, c’est bien parce qu’il est impossible de sauver cette union et qu’il faudra qu’il s’y fasse.

Prenez la peine de lui rappeler toutes les raisons pour lesquelles vous n’avez plus envie de ce mariage. S’il finit par rejoindre votre point de vue, vous pourrez alors contacter un avocat pour divorce à l’amiable. Le divorce par consentement mutuel est plus rapide et reste néanmoins moins pénible que les autres types de divorce.

Quand contacter un avocat ?

Dès que vous aurez pris votre décision, vous pourrez vous mettre à la recherche d’un avocat pour divorce à l’amiable. Même si votre partenaire continue à s’entêter et refuse de vous accorder le divorce, l’avocat pourra vous indiquer la démarche à suivre pour que le juge accepte d’annuler le mariage. Le divorce par consentement mutuel est toujours à privilégier. Il est plus rapide, moins cher et nettement plus simple.

L’avocat pour divorce à l’amiable veillera également à bien couvrir vos arrières. N’oubliez pas qu’il ne faut jamais totalement faire confiance à son époux lorsqu’on est en instance de divorce. Il peut facilement se retourner contre vous sous le coup de la colère, ou sous l’influence de son entourage. Prenez donc vos dispositions et contactez dès que possible un avocat spécialisé en droit de la famille.