bretagne-info
À quoi sert le décapage cryogénique ? À quoi sert le décapage cryogénique ?
Vous avez entendu parler du nettoyage cryogénique ? C’est un procédé d’entretien innovant qui est à la mode. Le décapage cryogénique consiste à expulser à... À quoi sert le décapage cryogénique ?

Vous avez entendu parler du nettoyage cryogénique ? C’est un procédé d’entretien innovant qui est à la mode. Le décapage cryogénique consiste à expulser à basse pression un mélange de glace carbonique et d’air comprimé. Malgré son caractère populaire, le nettoyage cryogénique est encore inconnu de plusieurs personnes. Quelle est l’utilité de cette technologie ? Éléments de réponse.

Remplace le décapage classique

Le nettoyage cryogénique permet de décaper les surfaces. En général, les spécialistes utilisent cette méthode lorsque les solutions habituelles de décapage ne sont pas appropriées. Pour le décapage de peinture, l’usage des brosses, des grattoirs ou des ponceuses n’est point recommandé pour traiter les matériaux sensibles.

Lire également : Distinguo entre photographie amateur et professionnelle

De ce fait, l’utilisation d’un nettoyeur cryogénique remplace les processus de nettoyage classiques. En réalité, il permet de nettoyer sans l’usage de substances chimiques. Aussi, la solution permet de préserver la qualité originelle de la matière sans altération.

Décapage ponctuel ou intensif à sec

Le traitement par cryogénie permet toute forme de nettoyage (régulier, ponctuel ou intensif) sans usage de l’eau. En effet, l’utilisation de l’eau pour l’entretien des surfaces comme le métal accélère la rouille de la structure. Pourtant, le nettoyage cryogénique présente l’avantage d’apporter une propreté sèche.

A voir aussi : Passer ses vacances dans le Finistère

Dans la pratique, la glace carbonique est un dioxyde de carbone en forme solide qui a une température de-80 ° C. Ainsi, il est diffusé sur les surfaces en vue d’accélérer l’enlèvement des saletés et les bactéries. Il empêche aussi la croissance des microbes. De même, la technologie supporte le traitement des surfaces importantes comme des petits espaces.

Nettoyage sans interruption de la production

Si les surfaces traitées gardent leurs éclats naturels avec un nettoyage par cryogénie, il est également possible de nettoyer les machines sous tension. En effet, le procédé fonctionne grâce à la glace carbonique sèche ; d’où la possibilité de décaper les matériels de production sans affecter la chaîne.

Aussi, contrairement au nettoyage à l’eau, il n’est pas obligatoire de démonter les machines afin de procéder au traitement. De plus, la carboglace prolonge la durée de vie des pièces composant la machine. Elle est semblable à la craie et s’efface avec le temps en réduisant ainsi l’usure.

Une technologie économique

Les processus de nettoyage traditionnels entraînent généralement l’arrêt des processus de fabrication pour démonter et assembler les machines. Avec le décapage par cryogénie, il est possible de traiter les surfaces rapidement ; d’où l’économie sur les frais mécanique.

Aussi, l’usage de la glace carbonique constitue un procédé de nettoyage inoffensif pour l’homme et la nature. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’attendre que la substance se dissipe d’abord avant de continuer la production. De même, le décapage par cryogénie prend en compte le traitement contre les bactéries.