Comment devenir chef de chantier ?

Comment devenir chef de chantier ?

Le BTP est un secteur qui accueille chaque année un grand nombre de travailleurs, tous métiers confondus. Cependant, pour avoir accès aux postes notamment à celui de chef chantier, certaines qualifications sont requises. Découvrons alors dans cet article tout ce qu’il faut pour devenir chef chantier.

Bon à savoir

Pour une activité liée à la construction, l’entreprise de travaux publics reçoit d’abord le projet. Après analyse, elle engage ou choisit dans son personnel une personne compétente pour diriger les travaux. Cette dernière est appelée chef chantier. Son rôle est d’organiser le travail conformément aux plans reçus. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, aucune formation spécifique à la base ne prépare à ce métier. Toutefois, l’exercice de cette responsabilité requiert certains diplômes et certaines compétences.

A lire également : Collant pour femme : comment faire le bon choix ?

Quel est le parcours d’un étudiant pour devenir chef chantier ?

L’étudiant qui souhaiterait devenir chef chantier doit nécessairement opter pour certaines formations durant son cursus. Ces dernières lui permettront d’avoir un diplôme d’enseignement supérieur. En effet, pour un niveau Bac, l’étudiant peut s’investir dans les formations suivantes :

  • Bac pro travaux publics ;
  • Bac pro TB2E Technicien d’études du bâtiment, option études et économie.

Il est aussi possible d’accéder à certains titres notamment :

A voir aussi : Comment peindre une chambre tout en longueur ?

  • Titre pro conducteur de travaux dans le bâtiment ;
  • Titre pro chef de chantier travaux publics et canalisations.

Pour un niveau Bac + 2, les formations requises sont :

  • BTS bâtiment ;
  • BTS Travaux publics ;
  • BTS Management économique de la construction ;
  • DUT Génie civil Construction durable ;
  • Technicien spécialisé conducteur de travaux, option travaux ou publics.

Pour un niveau Bac + 3, il faut :

  • BUT Génie civil construction durable ;
  • BUT Métiers de la transition et de l’efficacité énergétique ;
  • Licence pro métiers du BTP : bâtiment et construction/ travaux publics/ génie civil et construction/ performance énergétique et environnementale des bâtiments/ métiers de l’énergétique, de l’environnement et du génie climatique.

Pour le niveau 5, il faudra un Master génie civil en ingénierie du bâtiment.

Que savoir du parcours du salarié pour accéder au poste de chef chantier ?

Le salarié qui aspire au poste de chef chantier, doit engager le processus de Validation des Acquis par l’Expérience (VAE). Au bout du compte, il sera titulaire d’un diplôme dans le domaine. Cependant, il lui faudra au minimum 3 années d’expérience dans le BTP qu’il prouvera à travers le remplissage d’un livret.

Quid du parcours du salarié, diplômé avec de l’expérience ?

Le salarié diplômé avec expérience n’a plus d’autres formations à suivre. Il lui suffira de se mettre en valeur en préparant par exemple sa candidature. En effet, il doit insister sur les qualités nécessaires pour un chef chantier notamment le sens des responsabilités et l’esprit d’équipe.