Comment calculer son IMC ?

Comment calculer son IMC ?

Est-ce que votre poids actuel est l’idéal par rapport à votre taille réelle ? Telle est l’information que l’IMC est à même de vous fournir. Cependant, c’est un peu réducteur parce que cette valeur détient d’autres informations capitales. Vous pouvez calculer vous-même votre IMC et interpréter le résultat en suivant nos indications.

L’IMC en bref

Le concept d’indice de masse corporelle de l’OMS est en fait très facile. Il s’agit tout simplement d’une valeur qui permet d’évaluer votre corpulence par rapport à votre taille. Selon ce principe, une certaine taille doit correspondre à un certain poids. L’IMC permet de déceler une tendance à la maigreur ou au surpoids.

A voir aussi : Trouver un magicien en Bretagne pour spectacle de Noël

Pour ceux qui veulent surveiller leur poids dans le but de faire une bonne diète, se prémunir de diverses maladies liées à l’obésité, c’est un indice précieux. Par ailleurs, l’IMC vous permet de voir si vous devez perdre du poids, en gagner ou garder votre corpulence actuelle.

Calcul simple de l’IMC

A lire aussi : Quels sont les radiateurs électriques les plus économiques ?

Pour calculer votre IMC, vous devez d’abord connaître votre poids et votre taille. Ensuite, il faut comprendre que l’IMC s’obtient par la simple opération : poids divisé par le carré de la taille. Il faut juste veiller à ce que le poids soit en kilogramme et que la taille soit en mètre. Ainsi, l’unité de l’IMC est donc en kg/m².

Exemple de calcul très simple

Votre poids à la balance est de 75 kg et vous faites 1m85 de haut. Selon la formule précédente, votre IMC est le résultat du calcul : 75/ (1.85) ². Le résultat du calcul est un IMC de 21.92. Est-ce que c’est rassurant ou alarmant ? À ce stade vous ne savez pas trop quoi en penser. Il faut savoir l’interpréter.

Les significations de l’IMC

Tout compte fait, en prenant en considération l’IMC, l’on ne peut pas exactement trouver son poids idéal. Le fait est que les différentes valeurs possibles de l’IMC sont réparties dans des fourchettes. Chaque fourchette correspond à une catégorie de tendance de corpulence différente. Au total, il y en a 7 :

  • Inférieur à 16 : maigreur liée à un problème d’anorexie ou de dénutrition
  • De 16.5 à 18.5 : Maigreur plus ou moins sévère
  • De 18.5 à 25 : corpulence correspondant à la taille
  • De 25 à 30 : en surpoids
  • De 30 à 35 : obésité modérée
  • De 35 à 40 : obésité élevée
  • Supérieur à 40 : obésité morbide

Attention à l’interprétation de votre IMC

Ainsi, si vous voulez avoir une corpulence normale par rapport à votre taille actuelle, il faut viser un IMC se situant entre 18.5 et 25. Le poids idéal est quelque part entre ces deux valeurs. Par contre, être légèrement en dessous de la borne inférieure ou légèrement au-dessus de la borne supérieure n’est pas très alarmant en soi.

Par contre, quand vous tendez du surpoids vers l’obésité, c’est là qu’il faut se poser des questions. De même pour la tendance vers la maigreur. En tout cas, une interprétation plus technique et mieux fournie proviendra de votre médecin. Il est plus à même d’évaluer vos risques de contracter des maladies liées à tel ou tel IMC.