Ce modèle de hotte à flux laminaire horizontal

Ce modèle de hotte à flux laminaire horizontal est le plus convoité de tous les appareils de conservation et d’analyse en laboratoire. Voici toutes les raisons qui motivent son choix.

Utilisable en milieu microbiologique

La hotte à flux laminaire peut être utilisée pour les analyses dans un laboratoire même si le risque est élevé. C’est le cas des travaux dans le secteur de la microbiologie. Cette utilisation est possible parce que la hotte est divisée en plusieurs compartiments. Les éléments seront donc mobilisés en fonction des propriétés qu’ils présentent. La configuration interne de l’appareil permet d’accueillir les équipements d’analyse en électrochimie, en photométrie et en colorimétrie. Les appareils fonctionneront sans aucun problème parce que l’environnement interne est protégé.

Adaptable à tous les secteurs d’activité

En effet, le flux laminaire est adapté à tous les domaines de recherche expérimentale parce qu’aucun secteur n’est éludé. De la médecine à la technologie, en passant par les sciences naturelles et physiques, la hotte à flux laminaire est toujours sollicitée. Cette capacité d’adaptation est obtenue parce que les nouvelles technologies sont toujours intégrées dans les nouvelles fabrications. Noroit ajoute toujours les options qui vous facilitent le travail dans votre laboratoire.

Manipulée en toutes circonstances

Le flux laminaire peut être manipulé dans toutes les circonstances qu’imposent les travaux de laboratoire. Ainsi, il est possible de faire des tests dans un environnement qui est préparé dans les meilleures conditions. Si votre milieu de travail est déshydraté, Noroit vous propose des additifs et des suppléments qui rehausseront la qualité de la surface de travail. Pour le besoin de manipulation des appareils dans votre laboratoire, les équipements de base de votre travail sont aussi protégés contre les modifications que connaissent les milieux de recherche.

Imperméable à tous les stades

L’étanchéité de la hotte renforce son imperméabilité. Les couches étanches sont utilisées en fonction de leur capacité d’isolation. La nature inoxydable de l’acier permet également de contribuer à l’isolation de la hotte. Une isolation renforcée par l’absence des jointures dans le montage de la hotte. En effet, elles ne sont pas prévues dans la configuration de la hotte à cause de leur vulnérabilité.

Distinguée sur tous les aspects

Contrairement aux autres hottes de laboratoire, le flux laminaire présente des distinctions sur tous les aspects afin de répondre à vos moindres exigences. Dans la majorité des hottes, les conditions de travail sont difficiles parce que les substances toxiques émises se retrouvent à l’intérieur de votre laboratoire. Vous serez alors protégé uniquement par les masques à gaz pour éviter l’inhalation. À travers sa modalité de fonctionnement, la hotte à flux laminaire horizontale vous apporte une protection mieux que cela. Elle assure l’évacuation de toutes les particules toxiques de votre laboratoire. Vous pourrez alors travailler en évitant les contraintes de porter les masques ou d’isoler votre corps. Quant au problème de stérilisation, son éclairage doté des rayons ultraviolets permet d’assainir votre milieu de travail.

Le choix de la hotte à flux laminaire horizontal est appuyé sur des raisons incontestables. Sa capacité d’adaptation et sa protection hautement réfléchie permettent de l’utiliser avec la plus grande quiétude.