Quelques informations sur les métiers de traiteurs

traiteur

Ces dernières années ont été marquées par le retour en force de la cuisine faite maison qui se mange en famille et entre amis. Eh oui, recevoir chez soi comme dans un grand restaurant, c’est devenu tendance ! Si bien que le métier de traiteur est une des professions qui séduit le plus. Mais que recouvre-t-il? Quelles sont les qualités requises et surtout les formations nécessaires pour intégrer le métier de traiteur?

Ce qu’il faut savoir sur le métier de traiteur?


Aujourd’hui, le traiteur n’est plus seulement la personne qui cuisine, non. Il est la personne qui prend la responsabilité d’un évènement, celui qui vérifie que tout est parfait le jour j en respectant des contraintes de temps et de budget. Le métier de traiteur implique une expertise simultanée en cuisine, en décoration, en logistique et en gestion. En général, le traiteur s’occupe des cérémonies (mariages, anniversaires, évènement professionnel…) ou des petits dîners en famille. C’est pourquoi il est le plus souvent appelé traiteur organisateur de réceptions.

Comment accéder au métier de traiteur ?


Pour accéder au métier de traiteur essone, il est indispensable d’obtenir le CAP charcuterie traiteur. Le CAP peut être compléter par un BEP alimentation option charcutier traiteur suivi d’un bac alimentation. Par la suite, une formation dans une école supérieure complétera le parcours. Pour les personnes qui souhaitent se reconvertir dans le métier de traiteur, une formation et surtout une passion de la cuisine sont indispensables.

En ce qui concerne la formation, les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier d’un contrat de professionnalisation. Ce contrat leur permet d’alterner la formation théorique et la pratique dans une entreprise en contrat CDD ou CDI. Quant aux salariés en activité, ils peuvent bénéficier de formations continues telles que la formation CAP charcutier traiteur. Cette formation offre une préparation au CAP et permet de mettre en œuvre les compétences acquises au cours du travail. Elle peut être effectuée dans le cadre du CIF (Congé Individuel de Formation). En général, les salariés qui se reconvertissent au métier de traiteur se mettent à leur compte.


Le métier de traiteur est pleine croissance notamment à cause de notre manque de temps quotidien mais aussi du besoin de manger des plats sains et savoureux. Cependant, même s’il a le vent en poupe et qu’il paraît facile à faire, le métier de traiteur ne s’improvise pas!
Réfléchissez bien avant de vous engager.